webcomics

Sang & Sueur

Boxe final

Cette note là ne sert à rien juste à me recentrer sur mes objectifs, arrêter de me disperser et ne pas me prendre la tête pour rien. Je vais faire les choses légèrement comme je l’ai toujours fait, c’est plus simple.

J’ai envoyé un dossier à un éditeur ça fait un mois pas de réponse, je cherche du travail, j’ai des entretiens, mais sans succès, c’est la joie et la folie quoi…

Et je me demandais qui est-ce qui ne baisse jamais les bras devant l’adversité et les difficultés. La figure du Boxeurs Ippo, Rocky, ces mec sont fous même après en avoir pris plein la gueule ils en redemandent. Ils sont plein de valeur, de force de persévérance rien que d’y penser ça doit être fatiguant d’être ces types. La première et dernière case ont été pompé… pardon sont des hommages à Raging Bull et Ippo.

Bisou à toi lectrice et lecteur

Zero one

01 - Zero One - web

 

Mon dieu c’est dur de faire dialoguer des personnages essayer de les rendre intéressant et donnez envie de faire lire la suite.

C’était un peu l’exercice de cette mini histoire en plus des ambiances chromatique.

Enfin bref, enjoy commente si t’aime où pas, si y’a un souci quelque part tout ça, tout ça, bisous 😉

The Western Australia Bitch !

Western Australia

C’est la fin du trip australien, retour à la terre sainte de la grisaille j’ai nommé la FRANCE.
J’ai vécu vraiment beaucoup de chose en Australie.
Mais j’ai une flemme intersidérale de tout raconter donc je vous laisse des bribes.
Et préfère m’atteler à d’autre projet, une histoire en trente page ça sera ma plus longue youhouuuu!

Un bruit dans la nuit

test web

Oui j’ai peur du noir en pleine nature… Comme tout le monde je l’espère.

Pas super fière de celle là mais bon c’est comme ça qu’on apprend, en essayant et en faisant des erreurs.

Elle devait être en gif animé mais bon mon PC portable tient pas la route même pour des gif…
Et j’ai une page facebook avec zero fan et rien dedans youhouuuu https://www.facebook.com/Braskasser?ref=aymt_homepage_panel
Bisou sur la fesse.

Les enfants terribles

Les enfants terribles 00 - web

Voilà à quoi j’ai passé mon enfance, à me battre avec ma petite sœur et on s’imaginait vraiment dans des combats dantesques.
J’ai illustré la complicité qu’on avait à faire n’importe quoi ma soeur et moi. C’était marrant à faire, mais bordel que c’était long (la plus longue note du blog sept planches), mes deux crayons 4B et 2B ont rétréci de moitié. Et c’est rempli de faux raccords sur mon kimono mais bon c’est pas grave…